Les  travaux d’installation de plomberie dans une construction neuve

Dans une construction d’une maison, après les travaux de gros œuvre, on passe par le second œuvre. Ce dernier est la réalisation des finitions dont fait partie la plomberie. L’assainissement et le raccordement sont des activités essentielles dans ce domaine car le plombier assure l’eau intégré dans la maison ainsi que l’installation des tuyauteries sur les évacuations et l’entrée d’eau.

Les différents travaux de plomberie dans une nouvelle maison

Après une construction de maison, il faut effectuer des travaux de plomberie qui se déroulent en trois parties qui sont le système de drainage des eaux usées, le système d’aération et celui de l’alimentation en eau. Pour la réalisation de ceux-ci, il faut posséder les compétences adéquates et surtout suivre à la lettre un plan de plomberie pour éviter les erreurs. C’est pour cela qu’il faut faire à un plombier paris. Avant de commencer les travaux, on doit préparer l’installation sanitaire qui consiste à mettre la fosse dans le trou qui lui est destiné lors du creusage des fondations. Il est primordial aussi de la remplir d’eau pour être raccordée au vide sanitaire.

Par ailleurs, il existe deux types de plans dans l’installation de plomberie dans une maison notamment la pieuvre qui est relié à la nourrice centrale par une canalisation indépendante. L’autre type c’est le repiquage dont la nourrice centrale ravitaille plusieurs nourrices secondaires placées à chaque étage de la maison. Dans ce type d’installation, on place un robinet d’arrêt avant chacune de ces nourrices secondaires.

Les éléments principaux de la plomberie

Pour le bon fonctionnement de la plomberie dans une maison, différents éléments sont indispensables. On peut citer la tuyauterie, les joints, les raccords à souder et la robinetterie qui est de trois sortes notamment le mélangeur composé de bec verseur et de deux boutons de commande, le mitigeur constitué d’une seule manette et le mitigeur thermostatique avec deux manettes.

En outre, il existe aussi du vidage, des bondes et des siphons dans la plomberie. Le premier permet l’évacuation de l’eau par l’intermédiaire d’une bonde et d’un siphon vers les canalisations d’évacuation des eaux usées et des égouts.

Il est important de savoir que ces éléments sont fabriqués à partir de divers matériaux. La tuyauterie par exemple est conçue à partir d’un acier inoxydable, d’argile, de bambou, de verre, de PVC, de polyéthylène, de laiton, d’aluminium, de glaise vitrifiée ou de différents types de ciments. Tous ceux-ci peuvent s’accommoder en fonction du projet qu’on souhaite accomplir que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur de la maison. En plus de ceux-ci, on peut il existe aussi de nouveaux matériaux comme le PER ou Polyéthylène Réticulé pour l’intérieur et le PE ou Polyéthylène basse densité pour l’extérieur de la maison dans les matériaux d’arrosage, les fontaines,…

Pour les raccords, ils sont disponibles en plusieurs matériaux notamment en cuivre nécessitant un outillage spécifique pour la réalisation du collet battu, en PVC qui est le plus courant destiné à l’évacuation des eaux usées, en laiton utilisé en extérieur à savoir pour l’arrosage automatique ou manuel et en PER pour les tuyaux flexibles.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *