Quelques conseils et guides pour résoudre les petits problèmes de plomberie

Parfois, vous êtes obligé de résoudre des problèmes de plomberie par vous-même.Découvrez nos astuces pour apprendre les différentes manières de déceler une fuite d’eau de votre canalisation.Au travers la lecture du blog, vous découvrirez par la même comment remplacer et installer vos équipements plomberie sans intermédiaire.

Comment identifier une fuite de tuyaux ?

Quand votre facture d’eau grimpe anormalement au-delà de votre consommation moyenne usuelle, cela ne peut être autre qu’un problème de fuite.

Pour localiser d’où provient une fuite, commencez par couper le compteur pendant au moins douze à 24 heures.

Il vous faudra par la suite relever les indications du compteur lors de la coupure puis lors de la réouverture du circuit. L’écart d’entre les deux c’est-à-dire la différence de valeur vous indiquera la perte d’eau :

  • Pour empêcher votre système d’eau de fuir, arrêtez l’eau de votre robinet principal sous votre compteur.Quand les douze à 24 h se soient écoulés, vous pouvez le remettre en route.
  • Muni de votre stylo et d’un bloc papier , relevez ce qui est affiché sur le compteur. L’indication en m3, c’est votre consommation en eau. Impossible de louper les autres unités : hl, décalitres et litres à droite de la virgule. A bout de 12 à vongt quatre h, notez de nouveau ce qu’il affiche et calculez l’écart pour connaître votre taux exact de perte d’eau .
  • Lisez sur votre compteur et notez ce qu’il affiche après l’avoir relancé au bout de douze à vingt quatre h. Faites sortir de l’eau à votre robinet et ne perdez pas le compteur de vue . Quand ce dernier tourne , cela veut dire que votre système de canalisation d’eau fuit. Quand la fuite est repérée , vous devriez stopper de nouveau le compteur et relever l’indication finale. Ca y est, vous avez consigné sur bloc-note ce que le compteur d’eau a révélé ; il est temps de confronter les chiffres et de calculer l’écart pour connaître la valeur exacte de perte de volume d’eau. Le débit réel de fuite de système canalisation d’eau se détermine en divisant le chiffre obtenu par le nombre d’heures pendant lesquelles vous avez coupé votre compteur d’eau .
  • La fuite a été identifiée , le débit et le volume de fuite sont aussi connus. Tout ce qu’il vous reste à faire c’est d’ inspecter toutes installations pour boucher la fuite de tuyauterie.

une fuite au niveau des tuyaux : les bonnes mesures à à mettre en application

La fuite de plomberie peut surgir d’ un raccord ou un tuyau de mauvais état.

  • Les solutions de bouchage adaptées à votre tuyauterie en Cu en cas de fuite :

Le ruban adhésif spécial autoamalgamant et le mastic adhésif bi-composant durcisseur sont véritablement efficaces pour obturer une fuite au niveau d’ un tuyau en cuivre .

  • Quand le raccord est à l’origine d’une fuite :

Une fuite a été localisée au niveau du raccord, envisager le remplacement de votre joint.

  • Problème de fuite au niveau de votre tuyau en Cu ? Utilisez un mastic !

Commencez par laquer délicatement la conduite. Prenez un torchon et commencez par sécher la zone fuyante ; poncez délicatement le tuyau sur une surface légèrement plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Pour un polissage parfait, utilisez une laine d’acier fine, un morceau de toile émeri fine ou une brosse métallique Tranchez le mastic pour en faciliter le moulage. Une fois cela fait , vous obtiendrez ensuite un ballon de teinte uni et onctueux . La conduite est maintenant prête à recevoir le mastic que vous avez préparé, frangmenté et moulé. La zone de fuite a été bien abrasée. Il vous faudra maintenant y aplanir le mastic préalablement malaxé et vous assurer qu’il adhère tout à fait à celle-ci. En contact avec l’air environnant et avec la température ambiante, le produit tendra à sécher et à se durcir rapidement. Il vous faudra toutefois patienter le temps qu’il faudra pour réussir le bouchage de votre tuyau fuyant en Cu.

  • Résoudre un problème de fuite sur tuyau Cu en vous servant d’un ruban adhésif spécial :

Nettoyez le tuyau, poncez-le d’abord et séchez-le ensuite en utilisant un sèche-cheveux. Passez immédiatement à la préparation de la bande adhésive à appliquer sur la conduite.

bande-antifuites

Votre facture d’eau a explosé à cause d’un raccord défectueux ? Comment y remédier

  • Si votre bague en PVC manifeste une fuite d’eau c’est qu’elle nécessite forcément d’être remplacée. Si ce n’est pas encore le cas, une simple opération de resserrage permettra de pallier le problème. Quand celui-ci persiste, vérifiez au niveau du joint et replacez- le. Si le résultat est le même, remplacez-le carrément.

Colmatage antifuite : quelle solution choisir pour son tuyau cuivre ?

Une fuite n’est pas aussi facile à localiser qu’elle paraisse . Défectuosité de tuyaux résultant d’ un choc direct, gel de canalisations, défaut de conception , soudage de piètre qualité, micro-vibration, effet coup de bélier… A chaque type de fuite doit correspondre la solution . Le ruban et le mastic antifuite trouvent usage pour colmater les petites fuites tandis qu’il faudra installer un nouveau raccord pour le cas d’une fuite importante.

  • Mastic bi-composant antifuite :

Le mastic antifuite se compose de deux éléments parfaitement séparés : adhésif et durcisseur . Il est vendu en barres mais aussi en tablettes minidoses et permet de colmater efficacement une fuite au niveau d’ un tuyau en Cu. Pour l’utiliser, il suffit de le malaxer avec les doigts avant de l’appliquer sur la zone de contact responsable de la fuite.

  • Bande adhésive :

Ce ruban adhésif est assez spécial et à distinguer du ruban électricien adhésif de par sa propriété autoamalgamante. Cela signifie qu’il fait corps avec le tuyau dès qu’on l’enroule sur la zone fuyante.

 techniques de dépannage plomberie pour vos problèmes de fuite sur tuyau en PVC

  1. Stoppez la fuite en coupant imméditament le compteur

Tout d’abord, assurez-vous qu’aucune eau ne circule en amont de la partie endommagée . Coupez le compteur.

  1. Aidez-vous d’un stylo-feutre pour tracer les zones à découper puis ôtez la partie abîmée

L’opération commence par le repérage de part et d’autre de la partie défectueuse du tuyau PVC. Une fois cela effectué, procédez immédiatement à sa coupe en utilisant une scie à métaux, une scie égoïne ou une scie à guichet .

  1. Pensez à élimer les parties résiduaires :

Le petit couteau, le papier abrasif ou le cutter est plus efficace qu’un simple ébavureur standard pour le décapage des zones de contacts d’un tuyau fuyant en PVC.

  1. Astiquez les surfaces de contact :

Prenez votre feuille essuie-tout, trempez- la d’alcool pour opérer le délardage des manchons et aussi de toutes les extrémités de la conduite sur une échelle d’environ 3 à cinq cm .

  1. Le déglaçage des surfaces de contact, c’est maintenant que ça se déroule

C’est une étape incontournable pour garantir une bonne adhérence à la colle .

  1. Les éléments de tuyau à échanger une fois rassemblés ; Métrez-les !

Avant d’ôter la partie endommagée pensez à la métrer . Retirez donc un cm de la longueur ainsi obtenue.

  1. Maintenant place au coupage du nouveau morceau de tuyau :

Le nouveau tube une fois prêt, insérez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Ensuite, prenez un feutre et commencez par tracer la longueur des zones à découper. Muni d’un scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet découpez le nouveau tube puis polissez ses extrémités . Vous pouvez vous servir d’ un papier abrasif ou un cutter à la place.

  1. Préparez-en l’assemblage :

Avant d’intégrer le nouveau segment à votre tuyauterie, vous devez écarter délicatement l’une des sections de conduite restantes . Les colliers qui maintiennent la partie la plus courte doivent être dénouées pour la détacher du mur.

  1. Pensez aussi à coller les zones de contact :

Appliquez la colle sur les surfaces dégelées soit à l’intérieur des manchons, ou bien à l’extrémité du tube et des sections de la conduite d’origine.

  1. Manchons et tubes doivent être conciliés :

Incorporez les manchons aux limites du nouveau tube, sans les faire tourner, puis enfilez le tube de part et d’autre des deux côtés.

Remplacer son mécanisme de chasse d’eau sans l’intermédiaire d’un plombier

Ca y est c’est décidé, il vous faudra remplacer votre chasse d’eau . Vérifiez alors au niveau du clapet d’arrivée et assurez-vous qu’il soit bien coupé. Il est logé à l’un des deux côtés du réservoir.

  1. On ne démonte pas une chasse d’eau sans retirer son couvercle !

Désinstaller une chasse d’eau tirette est un jeu d’enfant ! Dévissez-la simplement !. La désinstallation d’une chasse d’eau pressoir s’opère pour sa part en défaisant le fil assurant sa liaison .

  1. votre ancienne chasse d’eau peut maintenant dire bye bye à son poste car vous allez l’enlever une bonne fois pour toutes

A l’aide d’ une clé plate ou clé à molette, commencez par dévissez l’écrou liant le robinet d’arrivé à votre système de remplissage. Dévissez l’écrou en plastique qui en assure la fixation pour ôter le robinet flotteur du réservoir. Le corps du mécanisme de votre vielle chasse d’eau doit être aussi extrait du réservoir. Faites-le en effectuant une rotation de 90 degrés à l’inverse du sens d’une montre.

  1. Assurez-vous à ce que le joint soit totalement ôté du réservoir des toilettes pour installer la nouvelle chasse d’eau :

Les écrous qui assurent la fermeture du réservoir du WC sur la cuvette doivent être démontés. Il vous faudra alors les dévisser ! Retirez ensuite les vis par le haut. Après l’avoir désinstallé retirez le réservoir et posez-le . Le soin d’étanchéité usé doit être retiré à son tour. Servez-vous d’ une clé spéciale pour ce faire.

  1. Le réservoir doit être aussi réinstallé sur la cuvette pour réussir le montage de votre nouvelle chasse d’eau :

Astiquez la céramique puis, remettez le réservoir à sa place. Vissez-en d’abord de fond et l’écrou du système de fixation de la nouvelle chasse d’eau: celui-ci à l’aide d’ une clef spéciale. installez le nouveau joint mousse. Enfilez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir. Introduisez le vis de fixation et puis serrez-en les écrous.

  1. Le flotteur et le robinet doivent être remontés avant de finaliser l’installation de votre chasse d’eau neuve :

Préparez un joint pour le faire glisser sur le pas de vis du robinet flotteur. Enfilez par la suite ce pas de vis dans son trou. Une fois cela terminé , immobilisez l’écrou de fixation du flotteur et puis, montez le joint fibre dans l’écrou du robinet. A l’aide d’ une clef adaptée , vous pouvez serrer l’écrou et maintenir le robinet en même temps .

  1. Mettez la nouvelle chasse d’eau en place :

Ajustez la hauteur du nouveau mécanisme de chasse à la taille du réservoir. Installez ensuite le mécanisme sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à 90 degrés dans le sens de l’aiguille d’une montre.

Détartrer une chauffe-eau sans plombier, c’est faisable en cinq démarches

  1. Eteignez puis débranchez votre chauffe-eau:

Avant de nettoyer votre chauffe-eau électrique, commencez déjà par désactiver son disjoncteur principal tout en retirant le fusible.

  1. Place au nettoyage du chauffe-eau électrique maintenant que vous l’avez débranché

Opérer à une vidange n’est pas indispensable pour un chauffe-eau électrique stéatite. Pour celui d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée au contraire, la cuve du chauffe-eau électrique doit être entièrement vidangée.

  1. Après avoir vidangé votre chauffe-eau électrique, détachez sa résistance !

Après avoir terminé la vidange de votre chauffe-eau électrique , passez immédiatement à la désinstallation de la résistance. Elle est facilement repérable sous le capot de protection. Pensez aussi à dévisser la platine la fixant.

  1. Nettoyez la résistance de votre chauffe-eau électrique pour garantir un nettoyage à succès

Pour purifier la résistance, servez-vous simplement d’ un détartrant commercial. Laissez seulement immerger la résistance pendant quelques heures ; astiquez à l’aide d’une brosse métallique ; rincez délicatement à l’eau chaude.

  1. Avant de réactiver le chauffe-eau , pensez à repositionner la platine

La restauration de la platine suffit pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée. Pour celui d’un chauffe-eau à résistance stéatite en revanche, le remontage du fourreau est nécessaire sur la résistance avant restauration de cette dernière dans la cuve. Celle-ci doit être remplie avant la remise en marche de votre appareil électrique de chauffage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *